Composition | rôle | membres du CE


Conseil d’établissement

Le Centre est le premier lieu de la réussite scolaire. Pour favoriser la réussite du plus grand nombre d’élèves et assurer une formation de qualité, il faut que chaque Centre possède tous les moyens pour adapter son enseignement et son organisation aux besoins et caractéristiques de son milieu.

La Loi 180 permet au Centre d’accroître sa marge de manœuvre tant au niveau de l’intervention pédagogique que dans l’organisation de la vie du Centre. La composition diversifiée du Conseil d’établissement fait en sorte que la réussite n’est pas que l’affaire du Centre, mais aussi celle de la communauté. Par cette réforme, nous devons tous être des partenaires dans la définition et la mise en œuvre des orientations de notre Centre. C’est en définitive un accroissement des pouvoirs du Centre que favorise la Loi 180.

Les pouvoirs généraux qui sont confiés au Centre sont les suivants :

  • Définir les objectifs en tenant compte des besoins et des caractéristiques de son milieu
  • Adopter le projet éducatif
    • voir à sa réalisation
    • procéder à son évaluation
  • Approuver la politique d’encadrement des élèves
  • Approuver les règles de conduite
  • Approuver les mesures de sécurité


Le Conseil d’établissement devra compter sur la participation des élèves, puisque deux postes leur sont réservés au sein du Conseil. Si vous souhaitez vous impliquer, donnez votre nom à un membre de la direction.